Six études de rythme

Pièces solistes

Six études de rythme

Notice
Partitions
Enregistrements
Presse

[...] La pianiste canadienne Louise Bessette avait traversé l’Atlantique pour venir jouer les Six études de rythme (premier des trois Cahiers d’études écrits à ce jour par le compositeur) qu’elle avait créés à Radio France en 1992. La vigueur et la solidité de jeu de cette militante de la musique d’aujourd’hui donnaient le juste relief d’une écriture fermement conduite.

Michèle Tosi, Resmusica.com Paris, 14-X-2009.


Pour son récital dans l’église de la Grave, Marie Vermeulin avait concocté un programme taillé sur mesure pour cette 15ème édition du Festival Messiaen. Étaient à l’affiche de la soirée le Maître et deux de ses élèves, Alain Louvier et Bruno Ducol [...] On sent chez Bruno Ducol une filiation directe avec le Maître à travers son obsession du rythme et des combinaisons qu’il peut susciter au sein d’une écriture fermement conduite et souverainement originale. En témoigne ce fascinant Perpetuum mobile, extrait des Six études de rythme opus 20, dont Ducol règle avec minutie les savants mécanismes pour impulser le mouvement d’une trajectoire pleine d’imprévus. Tout aussi étonnante, par l’énergie et la vigueur d’une écriture admirablement servie par Marie Vermeulin, Fulgurance qui lui succède subjugue par la concentration du propos et l’efficacité du geste instrumental qui propulse la sonorité dans l’espace.

Michèle Tosi, Resmusica.com 24-VII-2012

Le point culminant de la journée est le récital du soir : la jeune et talentueuse pianiste Marie Vermeulin exécute brillamment un programme des plus exigeants [...] Un toucher délicat et une écoute patiente caractérisent son interprétation des Études de rythme de Bruno Ducol [...] En voyant la jeune femme discrète et souriante, nul ne devinerait la force qui l'habite face au clavier, alors même que son tempérament artistique nous frappe dès la première note.

Jorge  Pacheco, Anaclase.com juillet 2012


C’est à la pianiste canadienne Louise Bessette qu’il revenait de clore la quatrième édition du Festival Claude Helffer […] « Rythmicien et féru d’Antiquité » pourrait-on dire du compositeur Bruno Ducol, pour tenter le rapprochement avec Olivier Messiaen, son maître, dont l’esprit plane sur les quatre Études de rythme op.20. L’œuvre est une commande de Radio France que Ducol dédie à Louise Bessette, qui en fut la créatrice. On admire, à la suite de Debussy, l’acuité du trait, le geste souvent volcanique (Impulsions) et la complexité rythmique qui se joue au sein d’une écriture procédant par plans sonores en tuilage ou superposition (Perpetuum mobile). Chaque étude a son dédicataire, sa source poétique et son hommage parfois : Volumes-Durées est écrite pour Louise Bessette, hommage à la Pythie, d’après Henri Pichette. La pièce est puissante sous le geste investi de la pianiste, Ducol envisageant toutes les capacités résonnantes d’un instrument entendu ici dans sa dimension jubilatoire. Acis et Galatée, notre préférée, est dédiée à Claude Helffer d’après Henri Michaux. L’espace du clavier y est graduellement découvert selon une progression rhizo mique et une trajectoire magnifiquement conduite, où Louise Bessette restitue tout à la fois le mystère et la poétique du monde sonore. Michèle Tosi, Resmusica.com 22-06-2017