Pièces solistes

Les sons s’enroulaient dans l’air comme des nuages en fuite

Notice
Partitions
Enregistrements
Presse

pour flûte seule, Op. 24 1
Commande d’Etat, Soliste Odile Renault (1994)


durée : 3'42''

Le titre de cette pièce volé à Li T’ai-Po2
évoque les lignes courbes et sinueuses
passerelles fragiles et tortueuses
qui disent ce qu’évite
la droite arrogante :

des volutes en continuelles
extension
des noeuds de fumée qui
voilent et dévoilent dedans et dehors
leur jeu secret
dans un balancement obstiné.



B.D. 04-01-94.

1 Création à Reims 1995. Soliste et dédicataire, Odile Renault. Éditions Alphonse-Leduc, Paris, 1995.
2 La légende raconte que le poète chinois Li T’ai-Po (701-762) s’est noyé par une nuit d’ivresse, en voulant saisir un reflet de la lune, dans les eaux du Fleuve Bleu
.